L’erhu, Shen Qi

Fichier hébergé par Archive-Host.com

L’erhu est un instrument chinois, appelé par les savants de la chose musicale violon chinois, malgré le fait que son origine remonte à la dynastie Tang, entre les VIIème et Xème siècles. Cet instrument à deux cordes, très répandu parmi les minorités ethniques du nord-est de la Chine, n’était pas considéré (à tort) comme un instrument prestigieux, malgré qu’il soit capable de reproduire des mélodies d’une rare beauté.

Je vous invite à une poignée de minutes d’évasion et de sérénité, bercées par la magie de Shen Qi, chinoise résidant à Montréal depuis 1994 où elle donne des cours de cet instrument.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

O Erhu é um instrumento chinês, também conhecido pelos entendidos da coisa musical como «violino chinês», apesar da sua origem estar situada na época da dinastia Tangi, entre os séculos VII e X. Este instrumento com duas cordas, muito popular no seio das minorias étnicas do Nordeste da China não era considerado (erradamente) como sendo un instrumento nobre, apesar de ser capaz de reproduzir melodias de uma rara beleza musical.

Convido-vos a alguns minutos de evasão e serenidade na magia de Shen Qi, chinesa residente desde 1994, em Montreal (Canada), a tocar este instrumento.

Fichier hébergé par Archive-Host.com   

Fichier hébergé par Archive-Host.com

This entry was posted in Un peu de si un peu de la.... Bookmark the permalink.

5 Responses to L’erhu, Shen Qi

  1. Lucile says:

    A la première écoute,on découvre.
    Ensuite on est pris par la beauté,la douceur de la musique et de cet instrument,un peu envoutant.On se laisse séduire et l’esprit devient léger…on fusionne aux notes,au son..
    J’aime beaucoup! une merveilleuse découverte,autant par la musicienne que par son urhu.

  2. Obni says:

    Très bel instrument à la sonorité si particulière. Je le préfère interprétant des morceaux traditionnels.

    Comme ceci par exemple : http://youtu.be/WPwWsR03OkM

  3. telophase says:

    Merci ArRi c’est une interprétation absolument divine grâce à cet instrument dont la sonorité des cordes résonne dans la poitrine (4 doigts plus haut que le sternum) pour remonter verticalement vers les yeux…et les embuer…merci.

  4. chiendent says:

    Merci pour ces 3mn52 de sérénité, de douceur et de beauté. :)

  5. colo says:

    Sous le charme de la dame, de l’erhu et de la douceur de la musique, je suis allée me balader sur YouT. et j’ai beaucoup aimé Raining heart aussi:
    http://www.youtube.com/watch?v=Xr3VCltPFB0&feature=related

    Que de belles choses à connaître de par le monde; merci!

Répondre à Obni Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>