Instants

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

(détail d’un dessin de Picasso)

L’aube n’était qu’un enfant gémissant lorsque mes mots ont coulé sur la feuille blanche. Vénus de désir, tu es venue, peau nue, te coller impudique contre ma peau.

Et du frisson de nos tendres baisers jusqu’au pays de l’amour, nous avons oublié, pour un doux moment, l’existence de nos chagrins…

Fichier hébergé par Archive-Host.com

O dia mais não era que um gemido de criança quando as minhas palavras corriam pela folha imaculada. Vénus de desejo tu vieste, colar o teu corpo nu contra o meu.

E do estremer dos nossos beijos até ao país do amor, esquecemo-nos, o espaço de um doce instante, da existência das nossas amarguras…

alr © 2012

This entry was posted in Poussières d'encre bleue. Bookmark the permalink.

3 Responses to Instants

  1. caro_carito says:

    Que c’est beau. J’avais si peu de temps et c’est un plaisir revenir….

  2. chiendent says:

    Que c’est beau. Les dessins de Picasso me touchent énormément.

  3. gballand says:

    La sensualité est au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>